Abkhazie, Botswana, aujourd'hui est votre fête nationale! EDIT vous félicite à cette occasion
jours-feries.com, le pouls du monde ! Jour et nuit, nos journalistes épluchent la presse mondiale pour vous fournir une information fiable. Un site global pour une information locale.
Facebook Youyube
Les jours "NO-GO" pour les affaires!

Autriche (Burgenland) : jours fériés, fermeture des banques, congés scolaires

Autriche (Burgenland) : calendrier complet des jours fériés, des fermetures des banques et bourses, des congés scolaires, des salons professionnels, des événements culturels et sportifs, des festivals, des carnavals, des élection durant les 9 prochains mois



Domaine Internet : .at - Code téléphonique : +43 - Pour appeler l'étranger : 00
Week-end : samedi et dimanche




Nom Date Catégorie Plus
vacances d'été (fin)Lundi 5 Septembre 2016Congés scolaires 
view more
Fête Nationale*Mercredi 26 Octobre 2016Fête nationale 
view more

Vacances d'été (fin) -
Lundi 5 Septembre 2016

vacances scolaires (à confirmer) :


Fête Nationale -
Mercredi 26 Octobre 2016

Jour férié laïc : La neutralité autrichienne est une conséquence directe des négociations avec les quatre Alliés pour le Traité d'État (Staatsvertrag), signé le 15 mai 1955 à Vienne, dont les négociations furent notamment menées avec l'Union soviétique. Dans le Mémorandum de Moscou (Moskauer Memorandum), négocié entre les 12 et 15 avril 1955 avec le ministre des Affaires étrangères Molotov, ladite neutralité était la condition de l'Union soviétique pour permettre de redonner enfin à l'Autriche son indépendance après la Seconde Guerre mondiale et dix ans de tutelle militaire par les alliés. Grâce au Traité d'État et à la neutralité autrichienne en découlant, les forces d'occupation quittèrent le 25 octobre 1955 l'Autriche, désormais « libérée ». Avec cette concession, l'Autriche a également évité le destin de l'Allemagne, divisée en 1949 entre la République fédérale d'Allemagne (RFA / BRD) et la République démocratique allemande (RDA / DDR). En effet, en Allemagne, le chancelier Konrad Adenauer avait strictement refusé toute solution de neutralité et a soutenu le Westbindung (l'« attache à l'ouest ») de l'Allemagne, accompli lors des traités de Paris de 1955. [Wikipedia]